Le président du jury national paritaire anime la délibération pour que les membres s’accordent sur une appréciation partagée.

 

Le jury délibère et décide de la validation ou non des différents blocs de compétences du CQP sur les bases des appréciations et notations des deux professionnels évaluateurs. Le président synthétise les commentaires en une formulation unique et décide de l’attribution partielle ou totale du CQP. Le jury est souverain quant à ses décisions. Il peut faire des préconisations en cas de validation partielle.

 

Si le jury décide de « rattraper » un candidat pour un ou plusieurs domaines pour lesquels la moyenne de 70% n’est pas atteinte, il propose de nouvelles notes puis les saisit dans la plateforme de gestion Ev’Alim afin d’éditer un tableau final conforme qui sera transmis à la CPNEFP.

 

A l’issue de la procédure, le jury transmet les éléments de décisions à la CPNEFP. Après avis définitif de la CPNEFP, en cas de validation totale, le parchemin CQP est envoyé au candidat.

Dans le cas d’une validation partielle, une attestation est remise au candidat précisant les blocs de compétences validés et les préconisations du jury. Les blocs de compétences acquis le sont à vie.