Le principe du LDA

Le livret descriptif d’activité (LDA) est un outil complémentaire du questionnaire de connaissances.
Il se présente sous la forme d’un document d’une dizaine de pages et contient un ensemble de questions portant sur les activités et les compétences du référentiel CQP visé.
Ce sont des questions portant plutôt sur les savoir-faire du candidat.

Il permet au candidat de formaliser à l’écrit le contexte d’exercice de son poste et d’approfondir certains savoir-faire techniques que le questionnaire en ligne ne peut pas aborder.
Pour l’organisme évaluateur, le LDA est un moyen d’identifier si le candidat maîtrise l’ensemble des tenants et aboutissant de son emploi et au niveau attendu du CQP, en utilisant un support écrit. Il permet également de déceler les problématiques liées à la maîtrise du socle de connaissances et de compétences en situation professionnelle (CLéA).

Le LDA en pratique

Où trouver le LDA ?

Le livret est accessible, en vue de son impression, sur la plateforme ECIAWEB, onglet « Outils d’évaluation ».

Qui remet le LDA aux candidats ?

C’est l’organisme évaluateur qui remet le LDA au candidat.

Combien de temps prévoir pour le remplissage du LDA ?

La durée moyenne de remplissage du LDA est de 3 heures.

L’organisme évaluateur est chargé de convenir avec l’entreprise des conditions matérielles de rédaction du livret par les candidats : temps pris sur le temps de travail ou hors temps de travail, temps groupé en salle et/ou temps individuel à prendre sur place, délai de retour des LDA remplis…

Comment accompagner les candidats au remplissage du LDA ?

Il est conseillé à l’organisme évaluateur de regrouper l’ensemble des salariés pour la remise commentée des livrets, et si possible pour la séquence de remplissage des livrets par les candidats.

Les tuteurs peuvent accompagner et guider les candidats dans le remplissage du LDA. Leur rôle est d’expliquer ce qui est demandé, pas de donner au candidat le contenu de la réponse à fournir dans le LDA, ni de rédiger le livret à leur place.

Pour certains CQP, le candidat peut ajouter des documents annexes au LDA.

Quand le candidat doit-il remplir le LDA ?

Dans les démarches CQP,  le LDA peut être rempli lors de l’évaluation amont des compétences et si possible avant le passage du questionnaire. Les résultats du LDA serviront alors à affiner ceux du questionnaire de connaissances en ligne et à déterminer plus spécifiquement les besoins en formation du candidat.

Selon les résultats obtenus par le candidat, l’organisme évaluateur préconisera à ce dernier de le remplir à nouveau ou de le compléter lors de l’évaluation finale.

Le LDA est plus généralement utilisé en fin de parcours CQP, à l’issue des formations. C’est alors un bon moyen d’analyser le niveau d’appropriation global par le candidat de ses activités et des compétences du métier.

Lorsqu’il est utilisé, le LDA compte pour 30% de la note sur les connaissances. il est associé au test de connaissance en ligne.

Qui corrige le LDA et saisit les notes ?

Après chaque remplissage, l’Organisme évaluateur est chargé de la correction du LDA selon le barème fourni et de la saisie des notes sur la plateforme Ev’Alim.

Qui utilise et conserve le LDA ?

Après remplissage par le candidat, les LDA restent en possession de l’Organisme évaluateur jusqu’à la tenue du jury paritaire national CQP.

Le LDA est généralement transmis au professionnel évaluateur lors de l’évaluation finale. C’est un outil fourni à titre informatif, qui n’entre pas dans la note du professionnel évaluateur. Toutefois, il lui est utile pour appréhender le contexte de l’emploi du candidat (présentation du poste, du cadre et des procédures QHSE, du niveau de responsabilités…)

Après décision du Jury paritaire national CQP, les livrets sont archivés par l’organisme évaluateur et OPCALIM.